Titre: Je Brille (Feat. Sabrina) – 1995

Paroles en langue originale:

couplet 1 yo hin sa y est paris ferme les yeux
la ville s’endort doucement et les loups sortent de leurs trous affamée depuis tous ce temp
la lumiére des lampadaires envahie les ruelles sombres il est temp que je sorte réconforter les plus belles blondes
marchais dans la rue sa m’inspire
sur les rails ou dans les soutterain sa sent pas bon vient on s’tire loin
laisse moi te guidé sur les toits te montrer
la capitale brille et les étoiles
entre reve et réalité treve et rivalité
mes pupilles se dilatent j’ai l’esprit habité
mes anges et mes démons me tire dessus
alors je ferme les yeux et sautent dans le vide

couplet 2
j’cris et j’brille sur scéne
pour mes frere encore dans l’ombre j’rap pour me les faire en or
a travers jazz ta jamais vu tant de trous brillé
j’ai pigé j’vais tout pillé puis le temp de roupiller marre d’lacher des faux ou d’lacher des proses en vain
des projets pourris des promesse pour rire la j’ai les choses en main j’compte faire sa bien mettre la devant le mouvement car on me demande tout le temp
wesh mon frere sa vient
t’inquiete rien gros
c’est impec bientot
on sort plein de tip vient de l’impro
car on veut briller dans les bacs
crier dans les mic’
quand l’assistance a besoin d’assistance en train d’briller dans les vapes

couplet 3
je’ne fait que luire de nature céleste
je’ne suis que rime fraiche et tu le lis sur ses levres
sa fait deux ans que j’roule avec mes 5 types
c’est quoi le bilan
on na plein de beats
rien qu’on scintille comme une étoile filante, clinquant
j’ne cherche qu’a etre le plus fla
avec moi tu c’est plus sur quel pied dancer comme un cul de jatte
mc bad gamme si tu rap mal
et si tu nous enterre on revient comme un flash back
et je shine meme le soleil m’envit
je plane
quand mes collegue son ivre
en effet sobre est mon mode
je reste clean je n’offres pas mon corps a la drogue meme si c’est une belle fille

couplet 4
j’crée des fraiches modes et des belles proses avec le plein de flow
avec la ligne je fais des lignes de 16
tu risques l’overdose
j’me fout de savoir quand tes mic’set se sortent ou comment mes ailes se portent qu’elles crevent avec ta carriere
ceux qui disent alpha revent d’avoir des bavoirs moi j’prend les manoirs et la jaguar polish
j’avance tous les jours avec un mic’ dans le pull
si le flow est une mob alors je taff dans le tuning
sa saigne mais mes gasse pense plus
les vrais gangsters ne meurent pas nan
ils s’achetent des paffs dans le sud
jte parle de chose grande, de jantes, de jantes cromées, de grosses bandes de plants de gens que j’connais
meme pas donc je reste moi donc laisse moi a panam pour moi c’est une randonée

couplet 5
écoute comme je brille observe bien la fragence goute l’eau de vie qui s’écoule dans la cadence je doute comme je vie si j’met tout dans l’apparence se sera mou sur le biz écoute comme je crie comme une goutte dans le nil une calvicie aux soleil ou le bouton de jean je suis qui été magnifique au college je suis le future ma culture sulfureuse y faut qu’se truc dure la structure est fructueuse nous sommes étincelant frere comme les princes de l’enfer le pétrain veut m’enterrer mais le destin me rend fier le temp file pire qu’une
puis sur tou les fronts je vis et mes petites sorties sont comme un nouvelle ans
je brille.

Voir le video:

http://www.youtube.com/watch?v=bO-F6Kp2JRE&feature=player_detailpage

Page visitée (78) fois

Tags

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment